Gabon : La production de manganèse en hausse de 57 % au premier trimestre 2020

Le Gabon est le deuxième producteur mondial de manganèse © DR

La production de manganèse s’est inscrite en forte hausse au premier trimestre 2020 par rapport à la même période l’année dernière. Elle a atteint près de 2,2 millions de tonnes selon une note de conjoncture sectorielle de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale.

C’est une solide performance que vient de réaliser le Gabon.

Malgré un contexte défavorable due à la pandémie de Covid-19 qui a entraîné une baisse de la production mondiale d’acier de carbone, la production nationale de manganèse, minerai dont le Gabon est le second producteur mondial, s’est consolidée.

2,194 millions de tonnes de minerai ont été produites de janvier à fin mars 2020, soit une hausse de 57,2 % comparé à la même période l’année dernière. Une situation qui s’explique principalement par un nouveau record de production de la Compagnie Minière de l’Ogooué (Comilog, une filiale du minier français Eramet qui comprend l’Etat à son capital) et par la multiplication par huit de la production des gisements de Binioniet Lebaye.

Les exportations et les ventes sont, elles aussi, en forte progression, augmentant respectivement de 51,1 % et 64 % à 1,7 million de tonnes chacune sur le premier trimestre.

Seul bémol, le chiffre d’affaires du secteur qui s’est replié de 12 %, passant de 167,4 milliards de FCFA à 146,4 milliards à fin mars 2020, de même que la masse salariale en repli de 17,7 % malgré la hausse des effectifs.

Des chiffres qui, dans l’ensemble, sont considérés par les analystes comme très positifs compte tenu du contexte marqué par la crise du Covid-19 dont les effets sur l’économie mondiale s’est fait sentir dès la fin janvier 2020 avec la baisse de la demande chinoise.