Gabon : Le frère de Brice Laccruche débarqué de la direction générale de l’OPRAG

L'Office des Ports et Rades du Gabon est l'un des poumons de l'économie nationale © DR

Landry Régis Laccruche Lelabou a été limogé de son poste de directeur général de l’Office des Ports et Rades du Gabon lors du dernier conseil des ministres du 31 janvier dernier. Il est remplacé par Apollinaire Alassa, l’ex-directeur financier et comptable de la maison.

Nommé directeur général de l’Oprag en février 2019, Landry Régis Laccruche Lelabou, frère aîné de Brice Laccruche Alihanga, l’ex-directeur de cabinet de la Présidence de la République, poursuivi dans le cadre de l’opération anti-corruption Scorpion, n’aura donc tenu qu’à peine un an à la tête ce poumon de l’économie gabonaise.

Aucune explication n’a été avancée à l’appui de ce limogeage. Celui-ci intervient cependant quelques semaines après les révélations d’un détournement d’1,4 milliard de FCFA à l’OPRAG. Lors de son audition devant la commission parlementaire qui devait statuer sur la levée de son immunité, l’ex-ministre des Transports redevenu député, Justin Ndoundangoye, avait semblé le mettre en cause.

Landry Régis Laccruche Lelabou a intégré l’OPRAG en 1997 avant d’en être nommé directeur du port-môle en 2003, puis de prendre la tête de la capitainerie du port d’Owendo en 2006. Il est remplacé par Apollinaire Alassa, précédemment directeur financier et comptable de l’OPRAG. « Une promotion interne qui garantit le changement dans la continuité », commente un cadre de la maison.