Samuel Eto’o, Guélor Kanga, CIRMF, Paul Biyoghe Mba, Mario Lemina, Clean Africa… Les tops et les flops cette semaine au Gabon

Samuel Eto'o a choisi cette année le Gabon pour passer ses vacances (ici, une photo d'archives avec le président Ali Bongo Ondimba à Libreville en 2012) © DR

Qui s’est positivement distingué cette semaine au Gabon ? Qui s’est, à l’inverse, négativement illustré ? Nous avons sondé une trentaine de personnalités de toutes sensibilités, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Voici leur réponse.

LES TOPS 

Samuel Eto’o. Après Samuel L. Jackson l’année dernière (lire notre article) et tant d’autres célébrités, la star Samuel Eto’o a choisit le Gabon pour passer ses vacances en famille. Pour le pays, réputé pour la beauté de ses paysages et sa biodiversité et très prisé des célébrités, c’est une formidable publicité (lire notre article).

Guélor Kanga. Après avoir perdu sur le terrain 3-0 fin avril à Franceville puis sur tapis vert en première instance en juin, la Fédération Congolaise de Football Association (Fécofa) a perdu jeudi son appel dans l’affaire Guélor Kanga, douchant ainsi les derniers espoirs des Léopards congolais de disputer la phase finale de la CAN qui se déroulera début 2022 au Cameroun. Quant à l’attaquant gabonais, victime d’un procédé diffamatoire à travers une telle procédure, il est totalement réhabilité (lire notre article).

CIRMF. Dans un long reportage de 4 minutes diffusé cette semaine dans le Journal de 20 heures de France 2, la grande chaine de télévision publique française, consacré à la recherche sur les virus encore inconnus, le Centre international de recherches médicales de Franceville y est présenté comme « l’un des centres de recherche médical les plus performants d’Afrique ». Une belle reconnaissance pour ce laboratoire de pointe qui témoigne de l’excellence gabonaise en matière de recherche scientifique (lire notre article).

LES FLOPS

Paul Biyoghe Mba. Malgré les spéculations entretenues cette semaine au travers de certains médias, l’ex-premier ministre d’Ali Bongo Ondimba (2009-2012) a renoncé à toute aventure personnelle à l’occasion de la prochaine présidentielle de 2023. Les rumeurs autour de son hypothétique candidature à ce scrutin ne vise en réalité qu’à monnayer au meilleur prix son « ralliement total » au Parti démocratique gabonais (article à venir).

Mario Lemina. Southampton (D1 anglaise) veut à tout prix se séparer de Mario Lemina cet été. Quitte à casser les prix. Acheté à près de 12 milliards de francs CFA à la Juventus (D1 italienne) en 2017, les Saints sont disposés à laisser partir l’attaquant gabonais pour la somme de 2,6 milliards de francs CFA. Plusieurs clubs seraient intéressés dont Watford (D1 anglaise) et Cagliari (D1 italienne).

Clean Africa. La société de ramassage d’ordures ménagères a été sommée jeudi par Lambert-Noël Matha de débarrasser Libreville de toutes les ordures qui jonchent ses rues depuis quelque temps et de la maintenir dans « un état de propreté durable ». Le ministre d’État, ministre de l’Intérieur a donné 72 heures à la société pour s’exécuter. Le compte à rebours a été lancé ce vendredi. Certains observateurs estiment toutefois que, dans ce dossier, la société n’est pas la seule coupable. Les pouvoirs publics, au premier rang desquels le ministre de l’Intérieur, auraient eux aussi manqué à leurs responsabilités (non respect des contrats, des délais de paiement, imposition de certains partenaires aux compétences douteuses, gestion erratique, etc.).