Propos choquants de Maganga Moussavou : Rodrigue Mboumba Bissawou dénonce une « manipulation perverse qui glorifie une agression sexuelle et une prise d’otage comme un acte héroïque »

Le ministre de la Communication, Rodrigue Mboumba Bissawou © Twitter/ RBB

Le ministre gabonais de la Communication a vertement réagi aux propos scandaleux de Pierre-Claver Maganga Moussavou qui a déploré la mort du preneur d’otage de Mandji, sans un mot pour les victimes et les gendarmes blessés. Une inversion choquante des valeurs. 

« Il est impératif pour chacun d’entre nous de dénoncer fermement la manipulation perverse qui glorifie une agression sexuelle et une prise d’otage comme un acte héroïque. Ce n’est pas une histoire à célébrer, mais une atrocité à condamner. Que justice soit rendue aux victimes et que de tels actes abominables ne soient jamais glorifiés », a réagi sur Twitter Rodrigue Mboumba Bissawou.

Pierre-Claver Maganga Moussavou, avec ses propos, a atteint son objectif : faire parler de lui pour tenter de se remettre en selle dans la course à la présidentielle (lire notre article). Mais au prix du cynisme et d’une dangeureuse inversion des valeurs au terme de laquelle le coupable a droit à plus d’égards que ses victimes.