Le premier ministre gabonais Rose Christiane Ossouka Raponda reçu par Faure Essozimna Gnassingbé au premier jour de sa visite au Togo

Rose Christiane Ossouka Raponda s'est entretenue avec le président togolais Faure Ggnassingbé à Lomé ce jeudi 3 décembre 2021 © DR

Le chef du gouvernement gabonais effectue du 2 au 3 décembre une visite de travail au Togo.

Dès son arrivée à Lomé jeudi 2 décembre, Rose Christiane Ossouka Raponda a été reçue par le président Faure Essozimna Gnassingbé à qui elle a remis un « message personnel » de la part du président Ali Bongo Ondimba. « Il faut y voir le signe que le président Gnassingbé accorde à sa relation avec le Gabon », décrypte un membre de son entourage.

« La convergence des politiques mises en œuvre par nos pays respectifs illustre parfaitement la vision commune que nos Chefs d’État nourrissent pour faire du Gabon et du Togo des pôles de développement régionaux et un modèle réussi de coopération sud-sud », a déclaré le chef du gouvernement gabonais à sa sortie d’audience au cours de laquelle l’organisation des assises de la 7ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération Gabon Togo a aussi été évoquée.

Rose Christiane Oussouka Raponda et sa délégation ont ensuite effectué une série de visites les menant tour à tour au Port Autonome de Lomé (PAL), au Port de pêche, à l’incubateur numérique NUNYA LAB avant d’échanger avec les bénéficiaires d’un projet agricole soutenu par le PAEIJ-SP (Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs).

Le Gabon et le Togo sont très proches sur le plan diplomatique. Une situation qui s’explique en partie par les liens d’amitié très forts qui lient le président Ali Bongo Ondimba à son homologue Faure Essozimna Gnassingbé.