Gabon : « Je vous annonce la levée de l’ensemble des mesures restrictives en vigueur pour freiner l’épidémie de la Covid-19 » (l’intégralité de l’allocution d’Ali Bongo Ondimba)

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba © DR

Le président gabonais a annoncé hier soir, mercredi 9 mars, la levée de la majorité des mesures restrictives prises pour freiner l’épidémie de Covid-19. Nous reproduisons ici dans sa version intégrale son allocution radio-télévisée, très suivie par les Gabonais.

Gabonaises, Gabonais,

Mes chers compatriotes,

Le 31 décembre dernier, dans mon discours des vœux à la Nation, je vous ai fait cette promesse : les mesures restrictives, mises en œuvre pour freiner la propagation de l’épidémie de la Covid-19, seront levées, avais-je précisé, entre le mois d’avril et le mois de juin.

A condition, tout naturellement, que l’épidémie soit sous contrôle. Car mon premier devoir, en tant que Président de la République, en tant que Chef de l’Etat, est de vous protéger. De prendre mes responsabilités, toutes mes responsabilités, quand bien même les décisions prises ne sont pas toujours populaires. C’est cela avoir le sens de l’Etat. C’est -à -dire, la protection avant tout de l’ensemble du corps social.

Au moment où je vous parle, l’épidémie de la Covid- 19 a nettement reflué et diminué dans notre pays. Nous sommes passés d’environ huit cents contaminations détectées quotidiennement au plus fort de la troisième vague, à un taux de contamination de moins d’une dizaine par jour.

Ce résultat, je tiens à le souligner, nous le devons à votre civisme et à votre sens des responsabilités.

Les mesures mises en place pour lutter contre l’épidémie ont, globalement, été respectées. Je tenais à vous féliciter encore une fois.

Mais surtout, si l’épidémie de la Covid-19 ralentit autant, c’est en raison de la progression constante du taux de vaccination au sein de la population. Le vaccin est la meilleure arme dont nous disposons pour lutter contre la Covid-19. Il permet non seulement de se protéger efficacement contre les formes graves ou sévères du virus qui peut entrainer la mort, mais il permet également, de protéger ses proches et ses compatriotes en réduisant la probabilité de les contaminer.

Aujourd’hui, au Gabon, le taux de vaccination contre la Covid-19 au sein de la population cible est d’environ 25%. Il s’agit de l’un des taux les plus élevés sur le continent. C’est certes satisfaisant, mais nous devons, comme je l’ai régulièrement souligné, apprendre à vivre avec le virus.

Et pour maintenir l’épidémie sous contrôle, le seul moyen efficace réside dans la vaccination.

C’est pourquoi, mes chers compatriotes, j’appelle toutes celles et tous ceux qui ne l’ont pas encore fait à se faire vacciner dans l’un des nombreux centres de vaccination. C’est notre seule garantie d’un retour irréversible à la vie normale. Vous devez dès lors, respecter le schéma vaccinal prescrit par les autorités sanitaires.

Je compte donc sur vous. Sur chacun d’entre vous.

En attendant, conformément à mon engagement pris le 31 décembre dernier, et même avec un peu d’avance, je vous annonce la levée de l’ensemble des mesures restrictives en vigueur pour freiner l’épidémie de la Covid-19. Compte tenu de la situation sanitaire, celles-ci ne sont plus justifiées.

Aussi, j’ai instruit le Gouvernement de faire diligence pour que la levée de ces mesures et restrictions soit effective dans les meilleurs délais. Une communication gouvernementale aura lieu rapidement en ce sens. Elle contiendra l’ensemble des précisions nécessaires.

Cette levée est le fruit de notre engagement commun, collectif, de notre capacité tous ensemble, à nous transcender pour le bien collectif et d’efforts inédits de l’État au bénéfice des populations.

Je tiens à réitérer à nouveau ma profonde gratitude et celle de l’ensemble de la Nation à l’attention du Personnel soignant , des Forces de Défense et de Sécurité pour leur engagement constant dans cette crise sanitaire.

Cette victoire conforte cette maxime que je ne cesserai de vous répéter « ensemble, on est plus fort ».

L’union, première composante de notre devise nationale, est une valeur cardinale de notre pays que nous nous devons de chérir, de protéger et de pérenniser.

Elle est le socle de toute vie en société et une condition sine qua non au bon développement de notre pays.

Gabonaises, Gabonais,

Vous le savez, la Covid-19 n’est pas un virus banal ni anodin. C’est un virus extrêmement virulent, qui se propage à grande vitesse, et il peut être particulièrement meurtrier. Depuis mars 2020, l’épidémie de la Covid-19 a fait au Gabon plus de trois cents victimes. Elle a endeuillé des centaines de familles. Je ne l’oublierai jamais, vous ne devez jamais l’oublier et vous devez toujours avoir de l’empathie pour celles et ceux qui ont été victimes de cette pandémie.

Je tiens d’ailleurs à réitérer aux familles éplorées mes condoléances les plus attristées.

Enfin, pour que la levée des mesures restrictives soit définitive et irréversible, ce qui est notre souhait à tous, la solution, j’insiste, réside dans la vaccination. Elle offre une protection fiable pour être immunisé contre la Covid-19.

Je le répète donc à celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait: faites-vous vacciner !Pour vous-même ; pour vos proches ; pour votre pays.

Se faire vacciner, c’est faire preuve de responsabilité et de patriotisme.

Et surtout, la vaccination nous permettra à toutes et tous, de revivre sur les plans économique et social.

Je vous remercie.