Gabon : En pleine forme sur le plan physique comme politique, Ali Bongo Ondimba poursuit sa tournée républicaine à Akanda et Owendo

Le président Ali Bongo Ondimba s'est rendu mardi 30 mai à Akanda et Owendo dans l'Estuaire où il a multiplié les échanges avec les populations © Facebook/Présidence Gabon

Après s’être rendu début mai à Kango et à Ntoum, le chef de l’Etat gabonais a poursuivi sa tournée dans l’Estuaire. Mardi 30 mai, il s’est rendu à Akanda et Owendo. Entre les visites de sites et de chantiers, le numéro un gabonais en a profité pour multiplier les échanges avec les populations.

Le président s’est d’abord rendu à Akanda. Il a aussitôt effectué une visite d’inspection des travaux de pavage à la cité parlementaire au niveau du carrefour Amissa Transfo, puis des voiries urbaines sur l’axe Nouvelle route carrefour de la paix.

Le chef de l’Etat s’est ensuite rendu à l’École publique d’Angondjé pour « un échange sans filtre », comme le dit un de ses conseillers, avec les jeunes. Il a profité de cette occasion pour féliciter les élèves qui ont réussi cette année l’examen du Certificat d’Études Primaires (CEP). Cette année, le taux de réussite s’est élevé à 93,70 %.

Le numéro un gabonais s’est ensuite entretenu avec les commerçantes du marché Maman Suzanne d’Akanda (Beau lieu), puis avec les notables de la commune, avant de se diriger au stade du Cap Esterias où il a communié avec le chef coutumier Benga, le Roi Nkombie Marcel, les chefs de quartiers et le collectif des pêcheurs.

Après Akanda, Ali Bongo Ondimba a mis le cap sur Owendo. Il s’est d’abord rendu au marché Akournam 2 Jean Michel Nzaou, dans le 2ème arrondissement d’Owendo pour y rencontrer les femmes commerçantes et y faire des annonces ; puis au Complexe sportif Léon Augé dans le 1er arrondissement, où près de 1000 jeunes l’attendaient pour un échange franc et direct.

Etape suivante : le centre d’infectiologie Daniel Gahouma (ancien HPO). Achevé à 95 %, ce celui-ci comprend 48 chambres, 136 lits, deux blocs opératoires, deux blocs de réanimation, un service administratif, une pharmacie, une morgue, un logement et un dépôt pharmaceutique.

Le président Ali Bongo Ondimba a conclu sa visite à Owendo en se rendant à l’esplanade de l’Université des Sciences de la Santé (USS) pour y discuter avec des notables, des élus municipaux et des entrepreneurs.

En grande forme sur le plan physique comme politique

Le président gabonais a entrepris depuis plus d’un an une tournée dans tous le pays pour aller à la rencontre des Gabonais. Cette tournée, menée au pas de charge, témoigne de la grande forme physique du président de la République qui multiplie les visites sur les marchés et les chantiers, ainsi que les échanges avec les populations. « Il faut avoir de l’endurance, comme un marathonien, pour effectuer tous ces déplacements en province, sans compter ceux à l’international, mais aussi les audiences à la Présidence et la pile de dossiers à traiter »,  souligne un ministre.

Tout comme le président est en grande forme sur le plan physique, il l’est également sur le plan politique. Très probable candidat à sa réélection lors de la présidentielle prévue fin août-début septembre, il a face à lui une opposition affaiblie et désunie qui présentera face à lui une douzaine, peut-être même une quinzaine, de candidats.