Gabon : Couvre-feu, port du masque… les décrets permettant la levée TOTALE des mesures restrictives liées à la Covid-19 adoptés en Conseil des ministres

Le premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda et le ministre de l'Intérieur Lambert-Noël Matha, lors du Conseil des ministres du 10 mars 2022 © Twitter/PresidenceGA

Le Conseil des ministres qui a eu lieu ce jeudi 10 mars en présentiel, une première depuis plusierus mois, a entériné la levée totale des mesures restrictives prises à partir de mars 2020 pour freiner l’épidémie de Covid-19 dont la levée du couvre-feu et la suppression de l’obligation du port du masque dans tous les espaces publics. Des décisions conformes aux instructions du président de la République Ali Bongo Ondimba qui s’était exprimé la veille, mercredi, sur le sujet.

Le Gouvernement a fait diligence. Quelques heures seulement après l’allocution radio-télévisée du président de la République annonçant la suppression de toutes les mesures restrictives liées à la Covid-19, le Gouvernement a adopté lors du Conseil des ministres ce jeudi l’ensemble des textes nécessaires à sa mise en œuvre.

Ont ainsi été adoptés tour à tour le décret portant suppression des mesures de confinement relatives à la pandémie de la COVID-19 ; le décret portant levée du couvre-feu sur l’étendue du territoire national ; le décret portant suppression de la mesure instituant le confinement partiel du Grand Libreville ; et le décret portant suppression de la mesure instituant le confinement partiel du Grand Franceville.

« Pris en application des dispositions de la loi n°  003/2020 du 11 mai 2020 fixant les mesures de  prévention, de lutte et de riposte contre les  catastrophes sanitaires, ces projets de décrets ont pour objet de mettre un terme à  l’ensemble des mesures restrictives en vigueur prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la COVID-19 sur l’étendue du territoire national », indique le communiqué final du Conseil des ministres.

Par ailleurs, le décret portant cessation du port obligatoire du masque dans les lieux publics pour la  prévention et la lutte contre le COVID-19 a lui aussi été adopté.

« Le présent décret, pris en application des  dispositions de la loi n° 003/2020 du 11 mai 2020 fixant les mesures de prévention, de lutte et de  riposte contre les catastrophes sanitaires, vise à mettre fin au port obligatoire du masque dans tous  les espaces publics », précise sans ambiguïté le communiqué final du Conseil des ministres.

« Toutefois », ajoute celui-ci, « au regard du caractère particulier de la  pandémie de la COVID-19, le Conseil des Ministres  rappelle que le port du masque reste fortement  recommandé dans les espaces clos et que le respect du schéma vaccinal prescrit par les autorités sanitaires est de rigueur ».

Pour rappel, lors de son adresse à la Nation faite le mercredi 9 mars 2022, le chef de l’État Ali Bongo Ondimba, a annoncé la levée de l’ensemble des mesures restrictives de libertés décrétés depuis 2 ans et qui visaient à limiter la propagation du virus. « L’épidémie de la Covid-19 a nettement reculé dans notre pays et ces mesures ne sont plus justifiées », a-t-il expliqué.

« Les mesures que les Gabonais attendaient ont été adoptées », se réjouit ce matin de manière unanime la presse gabonaise toutes affinités partisanes confondues.