Gabon-Angola en éliminatoires de la Coupe du monde 2022 ce lundi : un match pour sauver l’honneur

Les capitaines s'échangeant leurs fanions avant le début du match Angola-Gabon vendredi 8 octobre 2021 à Luanda © DR

Les Panthères du Gabon, qui se sont inclinées 3 à 1 vendredi 8 octobre à Luanda, n’ont engrangé qu’un seul petit point depuis le début des éliminatoires de la Coupe du monde qui aura lieu en décembre 2022 au Qatar.

Décidemment, l’histoire a une fâcheuse tendance à se répéter.

Comme une douloureuse réminiscence de la mésaventure de Banjul en Gambie lors des qualifications pour la CAN 2021 (qui se jouera en février 2022 au Cameroun), rien n’a été épargné aux Panthères vendredi dernier à Luanda.

D’abord, le coup d’envoi du match face à l’Angola a été repoussé d’1h30 en raison d’un imbroglio autour des tests PCR Covid-19, réalisés jeudi par les Gabonais. D’après la fédération angolaise de football, leur authenticité n’était pas certaine. Finalement, « la Fifa a tranché », a indiqué sur Facebook la fédération gabonaise de football. Le match a pu se jouer dans ce contexte compliqué (« la fédération angolaise fera la contre-expertise après le match », a précisé le Gabon).

Sur le terrain, le capitaine Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers n’ont pas vu le jour. Les Palancas Negras ont ouvert le score par Zini, trop rapide pour une défense à l’arrêt (25e). Après la pause, Papel Ary, libre de tout marquage, a porté le score à 2-0 d’une tête au second poteau sur un corner. Le Gabon a réduit l’écart par Axel Meye, buteur après une tête de son coéquipier Lloyd Palun sur le poteau (83e). Mais l’Angola a assuré sa victoire sur une nouvelle tête de Jonathan Buatu, bien aidé par l’erreur du gardien Anthony Mfa Mezui (90e+1).

L’équipe gabonaise aura l’occasion de se rattraper ce lundi 11 octobre après-midi. Elle recevra à Franceville, pour le match retour, les Palancas Negras. Un match dont l’enjeu pour les Gabonais sera de sauver l’honneur.

La qualification pour la Coupe du monde 2022 semble désormais hors-de-portée. Au classement du groupe F, l’Égypte, toujours invaincue, est seule en tête avec 7 points. Suit la Libye avec 6 points. Puis l’Angola, troisième avec 3 points. Le Gabon ferme la marche avec un seul petit point.