Covid-19 : Aux Etats-Unis, 97 % des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées

Au Gabon, les autorités multiplient les appels à la vaccination afin d'éviter une troisième vague d'épidémie de Covid-19 © DR

Cette statistique, particulièrement éloquente, montre que la vaccination contre la Covid-19 protège très largement contre les formes graves du virus. 

Aux Etats-Unis, l’épidémie de Covid-19 repart à la hausse. Le nombre de cas de Covid-19 est en hausse de 146 % sur deux semaines (à 67 000 cas en moyenne), le nombre de décès a augmenté de 11 % et celui des hospitalisations de 73 %.

Sur ce dernier plan, une statistique est particulièrement éloquente. 97 % des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées. « Cela signifie que la vaccination est, de loin, la meilleure protection contre le formes graves de la Covid-19 », explique un collaborateur du docteur Fauci, le « Monsieur Covid » de la Maison Blanche.

Au Gabon, 60 000 personnes ont reçu une 1ère dose de vaccin, 40 000 deux doses

Au Gabon, face à la crainte d’une probable, voire inévitable 3ème vague d’épidémie de Covid-19, les autorités sanitaires multiplient les appels à la vaccination.

A ce jour, selon les dernières statistiques officielles, 62 004 volontaires se sont présentés dans les différents sites de vaccination et 59 315 (95 %) personnes éligibles ont été vaccinées. Par ailleurs, 40 925 volontaires au total ont reçu leur 2ème dose de vaccin. Par rapport à la cible prévue de 50 % de la population totale vaccinée, le taux de couverture vaccinale complète est de 4 %, celui de la première dose est de 5,84 %. Parmi les vaccinés, 80 % (n=47 485) sont des hommes, 7,3 % (n=4307) ont plus de 60 ans ; 6,3 % (n=3 765) sont hypertendues et 2,1% (n=1252) diabétiques. Aucun effet secondaire majeur n’a été rapporté.