Ce mardi 4 juin déclaré férié, chômé et payé au Gabon en raison de la la fête de l‘Aïd el–Fitr qui marque la fin du Ramadan

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba (image d'archives - juin 2018) © DR

C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Fonction publique, de l’Innovation, du Service public et du Travail, Madeleine Edmée Berre par voie de communiqué.

« Le ministre de la Fonction publique, de l‘Innovation, du Service Public et du Travail porte à la connaissance des employeurs et des travailleurs ainsi qu‘à toute la communauté nationale que, conformément aux dispositions du décret n°00727/PR/MTEFP du 29 juin 1998 règlementant le régime des jours fériés en République Gabonaise et modifié en son article 2 par le décret n°000484/PR/MTE du 26 mai 2004, la journée du mardi 4 juin 2019 marquant la fête de l‘Aïd el–Fitr ou fin du Ramadan, est déclaré fériée, chômée et payée sur toute l‘étendue du territoire national. »