Opération Scorpion : Estimée à 700 millions de Fcfa, la villa de l’ex-porte-parole de la Présidence saisie

L'ancien porte-parole de la Présidence gabonaise, Ike Ngouoni © DR

C’est ce qu’indique le site d’information en ligne Dépêches 241 dans un article publié jeudi 4 août.

Condamné le 26 juillet dernier par la Cour criminelle spécialisée de Libreville pour détournements de fonds, concussion, blanchiment des capitaux et association de malfaiteurs à 8 ans de prison et 5 milliards de FCFA aux titres de dommages et intérêts dans le cadre de l’Opération anti-corruption Scorpion, Ike Ngouoni verrait en outre voir sa villa « estimée à plus 700 millions de Francs CFA (plus de 400 millions à l’achat et près de 300 millions pour sa restauration) » saisie.

C’est ce qu’indique en tout cas le site d’information en ligne Dépêches 241.

Lors de son procès, l’ex-porte-parole de la Présidence a expliqué que « l’argent (ayant servi à l’acquisition de cette villa) était passé directement du compte personnel du Chef de l’État chez le vendeur et la société qui a effectué les travaux » et qu’il s’agit donc « d’un cadeau du Chef de l’État. »

La Cour ne l’a pas entendu ainsi, considérant que ce bien avait été acquis, à l’insu du président de la République, par le biais de fonds détournés.